Le Grand-Duc Henri remercie les résidents étrangers pour le discours de Noël

Image article - Le Grand-Duc Henri remercie les résidents étrangers pour le discours de Noël
Le Grand-Duc de Luxembourg Henri a remercié les étrangers pour leur contribution au pays dans son discours de Noël annuel. S'adressant à la nation la veille de Noël, le chef de l'État âgé de 63 ans est passé du luxembourgeois au français pour une courte partie de son discours devant les résidents étrangers du pays. "Je voudrais remercier les non-Luxembourgeois qui vivent et travaillent dans notre pays pour leur précieuse contribution à notre société. La cohésion économique mais aussi sociale de notre pays sont des atouts que nous devons défendre à tout prix. Ils sont au cœur de notre projet et de notre succès. C'est le bien commun de tous." Le Luxembourg abrite un grand nombre de résidents étrangers, qui représentent 48% de la population du pays. Le Grand-Duc Henri, qui règne depuis 2000, a souligné l'importance du multilatéralisme dans son discours. Il a évoqué le spectre de la Première Guerre mondiale et l'échec de la prévention d'un second conflit 25 ans plus tard. Le Grand-Duc a loué la coopération internationale nouée après la Seconde Guerre mondiale et a souligné son importance aujourd'hui. Il a souligné les défis actuels liés au commerce international, au changement climatique, aux migrations et aux conflits, qui nécessitent une approche multinationale. Le monarque constitutionnel a également fait référence aux élections nationales luxembourgeoises qui se sont déroulées en octobre et a ramené au pouvoir la coalition tripartite. Le Grand-Duc Henri a déclaré que bien que plus de partis aient trouvé la faveur des électeurs, il était heureux que les "slogans simplistes" n'aient pas gagné du terrain pendant les élections. Il a également souhaité "bonne chance" à la coalition réélue dans son nouveau mandat. Le Grand-Duc a demandé aux Luxembourgeois de ménager une pensée ou du temps pour ceux qui sont malades ou seuls à Noël.